frendeit

La vie d'un pèlerin

Évaluer cet élément
(2 Votes)
||| ||| |||

Belle rencontre
Un dimanche soir de septembre vers vingt heures sur la place du village ; un jeune homme est assis sous le marronnier, son sac à dos posé près de lui. Après les salutations d’usage, la conversation s’engage. Il dit « faire le chemin » et souhaite dénicher un endroit pour passer la nuit si possible dans le bourg. Vu l’heure et ne voyant pas vers quelle maison le diriger, je l’invite à passer la nuit chez nous.
Il s’est mis en marche ce matin, depuis Livinhac-le-Haut pas très tôt. Il a trouvé l’étape dure avec la chaleur de l’après-midi et l’asphalte de la route trop présente.
Simon est parti du Puy en Velay le 4 septembre pour rejoindre Cahors, et marche en moyenne 30 kms par jour. Son sac ! 13 kg tente et sac de couchage compris.
A ma question : « Pourquoi le chemin ! » Voici sa réponse.
«J’’ai 24 ans, je viens de terminer mes études d’école de commerce, et avant d’entrer dans la vie active, j’ai eu ce besoin de prendre un temps pour moi, de me poser, de casser la routine, de rechercher une vie différente de celle proposée. Mais aussi de réfléchir à ma foi. Le chemin permet de vivre dans la simplicité, de prendre du recul, de lever son regard vers l’au-delà, les autres, de rencontrer des personnes de différents horizons, de différentes croyances, de se rendre compte de la richesse historique des régions traversées.
La marche n’est plus la routine, elle bouscule notre quotidien !
Il y a quelques jours un paysan m’a autorisé de monter ma tente dans sa cour et m’a invité à prendre avec lui le repas du soir. Il a vécu toute sa vie seul et était heureux de partager ces instants avec quelqu’un. Le chemin permet ce genre de rencontres, des rencontres riches !…
Nous les jeunes nous établissons des check-lists. Dans la mienne étaient inscrits le scoutisme, l’engagement dans le bénévolat, (j’ai été animateur auprès de jeunes paroissiens, sur le chemin j’ai animé une messe lors d’un pèlerinage,…) et entre autre, le besoin de me retrouver sur le chemin »
Notre soirée s’est terminée par la dégustation d’un cognac de 3 ans, élaboré par un membre de sa famille et emporté dans son sac depuis Angoulême.
Merci Simon d’avoir cassé notre routine !
R-M. R.

Lu 712 fois

Calendrier - évènements

<<  <  Fév 2021  >  >>
 Lu  Ma  Me  Je  Ve  Sa  Di 
  1  2  3  4  5  6  7
  8  91011121314
15161718192021
22232425262728

Déclam

Déclam vise au Développement d’une Éducation Citoyenne Libre,active et Militante pour un mieux vivre ensemble. 
C’est une jeune association, créée en 2009, dont les objectifs concourent à la valorisation et au développement des territoires ruraux, à l’Éducation à la citoyenneté, à la participation aux projets de territoires ou encore à l’accompagnement des initiatives dynamiques locales...

La météo

Faycelles : que d'Histoire !